• Enseignants
  • Eleves
  • Parents
  • Visiteurs
Home
Bienvenue sur le site internet du lycée JOLIOT CURIE de ROMILLY SUR SEINE
Rentrée élèves de secondes LUNDI 4 SEPTEMBRE 2017 à 8h00 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Mme BIOT   
Vendredi, 01 Septembre 2017 13:59

 

Réunion pour les  Parents d'élèves de classe de seconde avec le Professeur Principal de la classe de leur enfant


VENDREDI 8 SEPTEMBRE à 18h


SALLE POLYVALENTE DU LYCEE.

 

Bonne rentrée à tous.


Résultat de recherche d'images pour

Mise à jour le Mercredi, 06 Septembre 2017 16:53
 
Premier Prix de l'Education Citoyenne 2017 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Mme BIOT   
Jeudi, 29 Juin 2017 12:25

Dans la catégorie Prix collectifs lycées, le groupe d'Education Morale et Civique de 2e2 a reçu le Premier Prix de l'Education Citoyenne pour l'organisation d'une rencontre avec des étudiants de l'association THOT (Transmettre un HOrizon à Tous). Le prix a été remis à la Préfecture de Troyes mercredi 28 juin 2017 par la Société des Membres de la Légion d'Honneur et la Section de l'Aube de l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite.

 

Les 100 euros reçus seront reversés à l'association Thot. Cette somme permettra de financer 4 semaines de cours de français pour un étudiant.

https://thot.iraiser.eu/b/mon-don

 

Félicitations à Adrien, Brandon, Chloé, Clément, Johan, Juliette, Lola, Macylia, Mariana,  Maoussi, Mathilde, Paul, Rachel, Sharick, Théo, Zanib.

 

Catégorie Prix individuels Lycées : Clément de la classe de seconde 2 a reçu les félicitations et les compliments du jury pour son attitude citoyenne.

 

 

Macylia a lu un extrait de la Leçon inaugurale, intitulée « Ce que peut l’histoire »  de Patrick Boucheron, prononcée au Collège de France, le 17 décembre 2015.

« Je me souviens qu’il y a des temps heureux où la mer Méditerranée se traverse de part en part, et d’autres, plus sombres, où elle se transforme en tombeau.

Et alors, à se tenir face à la mer, on ne voit plus la même chose.

Tenter, braver, persister : nous en sommes là.

Il y a certainement quelque chose à tenter.

Comment se résoudre à un devenir sans surprise, à une histoire où plus rien ne peut survenir à l’horizon, sinon la menace de la continuation ?

Ce qui surviendra, nul ne le sait. Mais chacun comprend qu’il faudra, pour le percevoir et l’accueillir, être calme, divers et exagérément libre ».